Rencontres fortuites

Avril 2013 → Doze réalise une trentaine de portraits en pied évoquants des photos de mode. Les volontaires interpellés furtivement au hasard des rues d’Argenteuil sont invités à faire la pause. Tout au long du projet, les deux artistes constituent un dialogue permanent. À travers cette série, Doze fait un pied de nez à La trocambulante en prouvant que la posture debout peut induire un intérêt. Par la même occasion, les portraits en pied apportent au projet une dimension liée à l’univers de la rue, en contraste avec les scènes d’intérieur.

wordpress-pied1wordpress-pied2wordpress-pied3wordpress-pied4
wordpress-pied5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s